Menu
Référencement Payant SEA VS Référencement Payant SEO

C’est quoi le référencement ?

Référencement SEO/ SEA quelle différence ? Lorsqu’on décide de rendre visible son entreprise sur Internet, il arrive ce moment critique : le référencement. Comprendre le référencement quel qu’il soit est une chose cruciale. En effet, le référencement se traduit par « se placer sur les moteurs de recherche ». Cela veut dire que l’entreprise va essayer de développer sa notoriété pour remonter dans les résultats Google, YahooQwant, Ecosia, etc. … en communiquant sur des mots-clés.

Mais il y a plusieurs moyens de faire du référencement. Le premier concerne du référencement que l’on va qualifier de gratuit : c’est le SEO et le second, le référencement payant SEA.

Le SEO : du référencement qui ne prend « que » du temps

Comme expliqué précédemment, le référencement se base sur des mots-clés, ainsi que sur le placement de votre site internet en ligne. Fun fact, 97% des clics sur Google se font sur les 3 premiers résultats affichés. Ce qui veut dire, que votre entreprise doit tendre le plus possible vers le haut du classement pour être vue. Dit de manière différente, il faut être dans le TOP 3 pour être remarqué. Cela passe par des moyens très simples à mettre en place.

Les blogs :

L’utilisation de blog permet de travailler son référencement naturel. Grâce à des mots-clés définis et présents dans le texte, il est possible de ramener sur son site des utilisateurs qui s’intéresseront au sujet traité.

Les méta-titres, balises etc. :

Ce sont les outils à utiliser pour développer son SEO. Sur des administrateurs de sites (CMS) tels que Word Press, 1&1, Ghost, etc. Lors de la création d’un article pour le blog, les « mots-clés » sont à renseigner. Mais pas d’inquiétude, votre CMS vous aide, pas à pas pour entrer ces informations.
En revanche, il faut garder en tête que le référencement gratuit prend beaucoup de temps, pour parfois avoir des résultats sur le (très) long terme. En effet, grâce à l’algorithme de Google, le référencement payant (SEA) sera presque toujours prioritaire par rapport à un référencement gratuit.

La présence sur d’autres sites :

Cela consiste à échanger de la visibilité. En effet, il est important que votre site internet se référence sur des annuaires Web. Lors d’une inscription sur un annuaire Web, vous renseignez les clients utilisant cet annuaire Web.  Par exemple, un restaurant à tout intérêt à être présent à la fois sur Trip Advisor mais aussi sur Yelp. Ensuite, l’échange de visibilité peut se faire par un échange avec un site web. Cela se traduit par un encart partenaire sur le site, qui permettront à ses clients de voir votre entreprise et inversement.

En fait, toutes ces méthodes mises bout à bout vous amèneront vers un SEO performant. C’est l’ensemble de ces choses qui rendent votre site dynamique et intéressant auprès des moteurs de recherche.

Le SEA : La solution payante

Exemple annonce SEA

La seconde solution, la plus rapide, mais aussi la plus chère, est de faire du référencement payant. Grâce à cela, votre site se retrouvera en haut de la liste des annonces Google. En revanche il faut toujours produire du contenu. C’est-à-dire qu’une opération en SEA ne servira à rien si votre site est vide.

Ce qu’il faut savoir, c’est que dans le référencement payant les mots-clés s’achètent aux enchères. C’est-à-dire que si je souhaite acheter « communication Lyon » je vais devoir faire une offre supérieure à un potentiel concurrent. Ce qui peut faire mal au porte-monnaie.
Utiliser du SEA apporte des résultats rapidement. Tout d’abord, l’annonce est analysée et se trouve en ligne dès 48h. Ensuite, vous pouvez cibler votre audience : sexe, géolocalisation, centres d’intérêt : tout peut être utilisé pour définir votre cible.

Pay Per Click

Pay per click

Enfin, le SEA permet une mesure précise « au clic » . C’est-à-dire que vous payez pour un nombre précis de clics. Par exemple, en tant que chef d’entreprise je vais acheter une campagne digitale sur Google Ads, en décidant que mon opération va correspondre à 200 clics, donc que 200 personnes vont cliquer sur mon annonce web, et vous ne payez qu’en conséquence. Cela étant, vous pouvez analyser la performance de votre annonce, les cibles touchées ou tout autre information aidant à être toujours plus précis.

En outre, le choix du référencement SEO ou SEA se détermine en fonction des objectifs choisis par l’entreprise pour sa communication. Le SEO permet un positionnement sur du long terme qui doit être entretenu pour rester efficace, alors qu’un référencement payant vous amènera à un positionnement rapide mais moins résistant pas sur le long terme.

L’idéal reste un mélange des deux au sein d’une vraie stratégie de communication digitale dans laquelle le référencement sera couplé à une présence sur les réseaux sociaux. Sur ces réseaux il est aussi possible de faire du sponsoring/achat de visibilité par exemple. On vous explique tout cela très prochainement 😉

Chez JBK on est spécialiste du référencement, on vous montre un peu ce qu’on fait ?
Et encore plus de SEO et SEA ici 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *