skip to Main Content
Tel : 04 78 36 38 10 / Email : hello@jbk-corporation.fr
Qu’est-ce Que Le Growth Hacking ?

Qu’est-ce que le Growth Hacking ?

Littéralement « piratage de croissance », le Growth Hacking est un terme générique pour les stratégies axées uniquement sur la croissance. Un Growth Hacker effectue des expériences sur une méthodologie basée sur des processus pour augmenter le nombre de clients. Le Growth Hacking est idéal pour les start-ups, en raison des budgets et des ressources limités, mais il se prête également aux grandes entreprises.

Un Growth Hacker est quelqu’un qui utilise des stratégies créatives et peu coûteuses pour aider les entreprises à acquérir et à retenir des clients. Parfois, les Growth Hackers sont aussi appelés des spécialistes du marketing de la croissance, mais ils ne sont pas simplement des spécialistes du marketing. Toute personne impliquée dans un produit ou un service, y compris les gestionnaires de produits et les ingénieurs, peut être un Growth Hacker.

Le but du Growth Hacking est généralement d’acquérir autant d’utilisateurs ou de clients que possible tout en dépensant moins. Le terme « Growth Hacking » a été inventé par Sean Ellis, fondateur et PDG de GrowthHackers, en 2010.

L’origine du Growth Hacking

Comment le Growth Hacking fonctionne ?

Comment commencer le Growth Hacking ?

Stratégies de Growth Hacking

Exemples de Growth Hacking

Où commencer dans le Growth Hacking

L’origine du Growth Hacking

C’est dans des startups au sein de la Silicon Valley que le Growth Hacking voit le jour. Cependant, aujourd’hui il est devenu une forme de travail qui s’applique également aux grandes entreprises établies.

Pour ces startups, le Growth Hacking était leur façon de battre l’ordre établi : les grandes entreprises. Ils avaient moins de ressources et de budget pour travailler de la même façon que les grands concurrents et, par conséquent, ils devaient trouver d’autres façons de commercialiser leur produit. Le mot « Hacking » (piratage) est utilisé comme métaphore pour se développer d’une manière différente, moins coûteuse et/ou plus rapide.

Pourquoi le Growth Hacking est-il aussi pertinent pour les grandes entreprises de nos jours ? De nombreuses entreprises considèrent le Growth Hacking comme la stratégie parfaite pour le 21ème siècle, parce que vous devez être flexible pour éviter les concurrents, rapides pour prendre des risques et être guidés par les données parce que vous ne voulez pas dépenser des milliers d’euros sur la base de l’intuition.

Comment le Growth Hacking fonctionne ?

Pour chaque entreprise, il s’agit de comprendre pourquoi vous grandissez, et de chercher des moyens de le faire maîtriser cette croissance.

De nombreuses entreprises en démarrage utilisent la technique de Dave McClure comme recette, soit l’acquisition, l’activation, la rétention, l’aiguillage et les revenus (AARRR). D’autres incluent la sensibilisation comme un élément clé du Growth Hacking. Quoi qu’il en soit, l’objectif est d’obtenir le trafic et les visiteurs sur vos plateformes (et en particulier votre site), transformer les visiteurs en utilisateurs, et de conserver ces utilisateurs comme des clients heureux.

Comment commencer le Growth Hacking ?

Tout d’abord, créer votre produit et le tester pour s’assurer que les gens le veulent et sont prêts à payer pour. Cela vous aidera à recueillir des données afin que de comprendre la démarche de vos principaux acheteurs et ainsi, de cibler les tactiques de marketing de croissance les plus efficaces.

Mettez à jour votre produit à intervalles réguliers et continuez à recevoir les commentaires des clients pour toujours savoir si vous êtes sur la bonne voie. En même temps, commercialiser votre produit pour favoriser la croissance continue et suivre le succès de ces résultats. Les tests A/B et d’autres techniques d’optimisation de la conversion sont cruciaux pour un Growth Hacking efficace.

Stratégies de Growth Hacking

La plupart des stratégies de Growth Hacking se divisent en trois grands domaines :

  • Marketing de contenu
  • Marketing de produits
  • Publicité

Quleques soient les tactiques utilisées, le marketing de contenu est un moyen essentiel pour positionner de votre produit ou votre service. Les activités de marketing de contenu typiques comprennent différents type de contenu tels que :

  • La création d’un blog et créer du contenu précieux et partageable
  • La création de contenu sur les médias sociaux
  • La rédaction de e-books
  • La réalisation de podcasts
  • La tenue de webinaires (participez à nos Petits-dej de la com !)
  • L’organisation de jeux concours
  • Le marketing d’influence : demander aux blogueurs d’examiner votre produit par exemple
  • L’implication dans des forums, groupes de discussion pertinents
  • L’amélioration de la visibilité du contenu avec le SEO (consultez notre article)

Le marketing de produits comprend des techniques pour rendre votre produit plus attrayant et susciter l’intérêt d’une base d’utilisateurs. Ces techniques peuvent être de :

  • Tirer parti de la crainte d’être absent en utilisant un système d’inscription sur invitation seulement
  • Rendre plus ludique le processus d’intégration des utilisateurs pour le rendre plus agréable (on parlera ici de gamification)
  • Offrir des incitatifs pour les recommandations, qui profiteront autant au référent qu’au nouvel utilisateur
  • Marketing d’affiliation, qui utilisera également des tactiques de croissance de marketing de contenu

Exemples de Growth Hacking

Retrouvez quelques exemples de Growth Hacks les plus connus ci-dessous :

Dropbox et son programme de recommandations

Dropbox a été l’une des premières entreprises à utiliser un programme de recommandation pour mobiliser ses clients comme canaux d’acquisition. Ils ont offert aux utilisateurs 250 Mo d’espace de stockage supplémentaire pour chaque ami qu’ils apporteraient en tant que nouvel utilisateur. Vous pouvez facilement inviter vos amis via Facebook ou Twitter, ou importer vos contacts e-mail pour leur envoyer une invitation automatique.

Ce fut un grand succès et Dropbox est passé de 100 000 utilisateurs fin 2008 à 4 millions d’utilisateurs début 2010 ! Au sommet, 2,8 millions d’invitations ont été envoyées par mois. La plupart des canaux ne peuvent rivaliser avec une telle stratégie de marketing virale.

AirBnB et son intégration sur Craigslist

L’exemple d’AirBnB est un bon exemple d’utilisation de la plateforme de quelqu’un d’autre. AirBnB a utilisé Craigslist dans ses premières années. Craigslist était à cette époque le plus grand forum où les gens pouvaient louer une maison. C’était donc l’endroit où leur groupe cible était le plus actif.

AirBnB a commencé à placer sa propre offre sur Craigslist avec un lien vers sa propre plateforme pour les locataires potentiels qui cherchaient plus d’informations. De cette façon, ils ont réussi à attirer leurs clients de lancement de Craigslist et les gens ont continué à accrocher sur AirBnB.

Comme une expérience, ils ont d’abord effectué cela manuellement puis mis en place une robot, qui pourrait automatiquement se placer sur Craigslist, et attirer les utilisateurs sur AirBnB.

Hotmail avec « P.S. I love you »

Hotmail a été le premier fournisseur de messagerie gratuit. En bas de tous les courriels de leurs utilisateurs, ils ont placé l’expression « P.S. I love you » avec un lien vers leur propre site Web. Dès que les destinataires ont visité le site Web et ont constaté que Hotmail était gratuit, ils sont passés à Hotmail.

En 18 mois, Hotmail est devenu viral pour 12 millions d’utilisateurs ! Juste pour vous donner une idée : à l’époque, il n’y avait « que » 70 millions de personnes dans le monde avec Internet.

PayPal et leur eBay-bot

C’est un exemple similaire à celui de Dropbox. PayPal voulait être placé comme une option de paiement sur eBay, parce qu’ils recevraient une petite commission par transaction.
Ebay n’avait aucun intérêt au début. L’équipe de PayPal a ensuite approché manuellement les gros vendeurs sur eBay pour acheter leur produit en leur posant la question « Puis-je vous payer par PayPal? ». Les vendeurs ne connaissaient pas PayPal et donc étaient en train de perdre l’affaire. Les vendeurs ont exigé d’eBay qu’ils intégreraient PayPal et après assez de vendeurs avaient demandé cela, eBay s’est tourné vers PayPal.

Où commencer dans le Growth Hacking ?

Avant de commencer le Growth Hacking, nous vous recommandons quelques conseils :

  • Soyez curieux. Vous devrez probablement apprendre beaucoup de nouvelles choses sur les données et la technologie via Google ou Youtube.
  • Ayez un produit / service qui intéresse les gens et qui est rentable. Sinon, le Growth Hacking ne peut pas vous aider tout seul.
  • Vous savez qui est votre client idéal et pourquoi il achète votre produit. Quels sont ses autres intérêts et où il « vit » en ligne ?
  • Configurez votre analytics (si vous avez Google Analytics et éventuellement aussi Hotjar, vous êtes déjà sur la bonne voie).
  • Vous pouvez gérer votre propre site Web. Simplement dit, vous pouvez créer de nouvelles pages vous-même et ajuster vos textes et images actuels.

 

close

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque mois nos astuces gratuitement !

créations graphiques
Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

JBK Corporation

Agence de communication Lyon

JBK Corporation est une agence de communication 360 : coaching, stratégie, événementiel, gestion de projet, graphisme, création de site internet, relations presse, relations influenceurs, community management, référencement SEO ou SEA, conseils en communication....

Abonnez-vous à notre newsletter !
Contact :

Appelez-nous : 04 78 36 38 10
ou par email : hello@jbk-corporation.fr

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Pour nous faire un coucou c'est au 49 rue Mercière 69002 Lyon (au RDC à gauche).

Back To Top